AccueilFAQÉvènementsRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Descente des Anges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seigneur "Deathstrike"
Archange de l'Empereur
avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 10/09/2015
Age : 33
Localisation : Bordeaux (Créon)

MessageSujet: La Descente des Anges   Jeu 29 Oct - 13:51

Il était l’heure de la Communion sur la base orbitale Babylos.
Les Chaotiques avaient installé leurs sorciers à l’intérieur des restes de cet ancien QG des FDP pour qu’ils puissent s’adonner à tous les rites nécessaires pour attirer les faveurs des 4 Dieux envers la force d’invasion, et ainsi augmenter leurs pouvoirs.

Les Suppliquants s’affairaient autour des victimes du rituel. Chacune était clouée au sol, en guenilles et la langue coupée, sur les huit pointes de l’étoile du chaos gravée minutieusement à l’acide sur le sol de l’ancien Mess des Officiers. Leur visage trahissait leur terreur et des couinements étaient émis en conséquence. Seul l’astropathe majoris du Gouveneur planétaire était debout, torse nu et couvert de runes taillées dans sa chair et dégoulinantes de sang, enchaîné au centre de l’étoile.

En face de ce terrible spectacle se tenait le Sorcier Lyanthriss, de la Black Legion. Il faisait partie du cortège de sorcier qu’Abaddon traînait dans son sillage. Il avait posé son grimoire sur un piédestal en bronze, ouvrage remplit d’immondes savoirs sur le Warp. La puissance des textes qui y étaient écrits avait fait muter le livre : la couverture suppurait continuellement un liquide multicolore chariant toutes sortes d'infections qu’une des langue-marque-page se plaisait à lécher. Après avoir fait défiler les pages qui semblaient animées par un vent invisible, Lyanthriss s’arrêta sur celle qu’il cherchait. Elle contenait les mots à prononcer pour créer un Fanal Noir, une balise aetherique permattant d’initer une faille Warp dans l'espace.

- Dépêchez-vous ! ordonna-t-il sous l’impatience. Les Suppliquants étaient utiles mais ils prenaient un temps fou à chaque fois pour préparer les cérémonies.

Les mortels corrompus à divers degrés de mutations, généralement mineures, terminèrent à la hâte leur travail. Aucun ne souhait goûter au courroux de leur Maître. L’éclairage de la pièce ne marchait plus depuis longtemps, depuis l’assaut initial de la Black Legion sur les stations orbitales de Gilgamesh. Celle-ci était la seule encore en orbite et elle se trouvait en ce moment exactement au dessus d’une des dernières ruches de la planète. Les Forces du Chaos étaient en train de réduire la ruche en cendre, en massacrant le plus vilement possible les habitants, afin de générer un écho du massacre dans le Warp.

C’était un plan imaginé par Lyanthriss. Le massacre sur la surface allait laisser une empreinte psychique gonfler jusqu'à atteindre des proportions suffisantes pour qu’il puisse la canalyser en orbite pour son rituel. Le massacre avait commencé depuis deux heures et les reflux du Warp devenaient perceptibles par le Sorcier. Il prit son bâton qu’il avait posé sur le côté du présentoir et le brandit vers les Supplicants. Le visage démoniaque et hérissé de cornes qui en ornait le haut regarda les Suppliquants qui libérèrent la salle dans l’instant. Le démon enfermé laissait couler du sang depuis une gueule béante animée par la faim, et ses trois yeux suivirent chaque esclave qui détalait comme un rat, en faisant un détour pour rester loin de lui.

Enfin seul, Lyanthriss commença à lire les Mots grâce à la vision améliorée de son casque qui amplifiait la lumière des quelques torches posées dans la salle. Le premier mot fit enfler les torches commes des brasiers, le deuxième rendit l’air plus dense, et le troisième fit hurler les sacrifiés.

Satisfait de cette première phrase, il entama la suite du rituel, sentant les âmes libérées par le massacre en surface déjà se diriger vers son appel…


*********


Le rituel trouva son apogée une heure plus tard. Le corps des huits sacrifiés sur l’étoile du Chaos luisaient d’une façon surnaturelle. Les âmes des infortunés commençaient à s’écouler vers le centre de l’étoile, en s’étiolant comme un fil doré intangible partant de leur corps et entrant dans celui de l’Astropathe, ce qui lui fit couler du sang depuis tous les orifices de sa tête, bien plus que son propre corps ne devait en contenir.

Avant que les huit suppliciés ne décèdent, Lyanthriss prononça les ultimes mots. Un orbe aux contours fluctuants et colorés apparu au-dessus de l’Astropathe. D’abord ressemblant à un brouillard multicolore puis il devint de plus en plus réel, jusqu’à ressembler à une bulle aux reflets iridescents. Des mouvements ponctuaient sa surface, évoquant l’image répugnante d’un placenta malade, étiré de l’intérieur, comme si un embryon improbable cherchait à en crever la paroi pour venir au monde. Les huit fils d’énergie spirituelle s’atténuèrent jusqu’à disparaitre alors que le corps de l’Astropathe lui-même se mit à briller, fort et moins fort, comme si l’énergie psychique en lui était capable de respirer. Toute l'énergie des huits victimes avait invoqué un regard sur le Warp, la puissance psychique réunie par Lyanthriss allait ensuite y être envoyé pour générer une faille Warp gigantesque, capable de laisser passer même des bâtiments de guerre.

Le Sorcier de la Black Legion s’approcha alors de l’Astropathe, sorti de sa ceinture des instruments fins, coupants et recouverts de barbillons, et commença à les planter autour de la colonne vertébrale de sa victime, en les faisant tourner de manière savante, sachant à l’avance quelle rotation labourerait quels nerfs et provoquerait quel cri de douleur, comme s’il cherchait à composer une mélodie révoltante pour les Dieux Sombres.
A la première introduction d’instrument de torture, l’Astropathe avait projeté sa tête en arrière et, mêlée à son hurlement, l’énergie psychique qu’il avait contenue fusa droit vers ce portail Warp miniature.
Le Sorcier-Musicien de la Douleur continua encore deux minutes puis il dût lâcher ses instruments, ses doigts ayant subi une décharge électrique trop importante pour que son armure MKIII ne l’absorbe. L’intensité fut telle qu’elle aurait pu tuer un humain normal. L’affichage de son casque n’indiquait aucun trouble physiologique hormis un choc passager. Il regarda ses instruments qu’il avait laissés fichés dans sa victime, puis l’orbe Warp, incrédule.
Lorsque l’orbe devint aussi rouge qu’un œil furieux il recula d’un pas. Cet élan lui sauva la vie car l’orbe implosa, et l’onde de choc, cumulée à son élan, l’envoya voler contre la paroi de la salle. S’il était resté sur place peut être aurait-il été avalé dans l’implosion.

Le Sorcier se releva péniblement et avança vers l’Astropathe, qui gisait, lui, là où il s’était trouvé, le corps parcouru de spasmes. Le gantelet énergétique retourna le corps, et le visage défiguré par la douleur et le Warp fit face au Sorcier. Il l’examina en quête d’un message du Warp et alors l’Astropathe, ou un réflexe nerveux, fit qu’un œil s’ouvrit. Cet œil était parcouru d’or liquide et il projeta le reste de l’énergie psychique directement dans l'esprit du Sorcier, qui tomba en arrière, surprit par l’attaque et l’esprit déconnecté de son corps:


La course dans l’Empyrean
Des flèches crevant le voile entre les univers
Le fourmillement noir qui s’écarte devant la lumière
Un visage hurlant et doré emplissant tout le champ de vision
Et dans les Ténèbres une plume tombe sur le sol, apportant l’espoir et chassant les ombres, repeignant les murs de sang



Trois Marines du Chaos entrèrent dans la pièce, bolter au poing.
- Sorcier, d'où vient l'explosion ? cracha l’un d’entre eux pendant que les 2 autres firent le tour de la salle,  en quête d’invités indésirable du Warp.

- Tout est sous contrôle, dit le Sorcier en se relevant. Une minute passa avant qu’il ne reparla. Il lui fallut  tout ce temps pour reprendre ses esprits, et comprendre ce qu’il avait vu.

- Prévenez Abaddon, une flotte ennemie arrive.

- Au lieu de jouer avec le Warp, Sorcier, tu aurais dû rester branché. Une flotte vient juste d’émerger et ils  foncent droit vers nous, il nous faut évacuer immédiatement.

Le sorcier s’approcha du hublot pour s’apercevoir qu’il était déjà trop tard. Une bonne dizaine de  bâtiments étaient déjà à quelques minutes à peine de la station, et une déchirure de la réalité typique d’une sortie Warp illuminait la station par sa proximité.

- Trop tard, ils ont suivi mon fanal…

Ce qui sorti du Warp fut bien trop immense pour le voir en entier depuis le hublot. Un bâtiment rouge et or sorti de l'Empmyrean. La barge de bataille avait choisi de suivre le sombre phare du Warp pour l’écraser en priorité, ce que son Maître ordonna en faisant bruler les moteurs à leur maximum. Alors que le « Light in the Dark » fonçait pour éperonner la station sans autre forme de présentation, Lyanthriss ne put qu’apercevoir la proue du navire, un masque mortuaire doré, représentant la mort d’un ange, pleurant du sang par les yeux, qui arracha quelques mots au Marine du Chaos avant qu’elle n’envahisse le hublot et ne pulvérise la station:

- La IX°…


*********


Une armada de vaisseaux de différentes nuances de rouge, mais pas que, était sortie du Warp. A l’observateur attentif il apparaitrait que plusieurs chapitres se sont unis, sous l’égide de la flottille en avant de la flotte, semblant mener les autres par leur volonté de frapper les premiers et d’accuser les premiers tirs ennemis.

Sur le pont de la barge de bataille de ce chapitre rouge et or, celui des Keepers of the Grail, l’activité était intense.

- Préparez-vous à émettre, diffusion large, ordonna le capitaine du navire, engoncé dans son armure d’artificier
 stylisée typiquement des Fils de l’Ange, et arborant sur ses épaules 2 aigles impériaux et des gouttes de sang.

- Tous les canaux sont parés, capitaine.

- A tous les habitants  de Gilgamesh et aux forces de défense de la planète, l’heure est venue pour la libération
 de ce monde ! Nous avons entendu l’appel aux armes des Fils du Lion et nous sommes venus avec notre juste fureur.
 Rechargez vos armes, regroupez-vous et surveillez le ciel ! Lorsque vous verrez les Anges de l’Empereur descendre
 dans des trainées de feu sur l’ennemi, chargez et repoussez les envahisseurs vers nous pour qu’ils rencontrent
 l’annihilation ! Je vous retrouve sur le champ de bataille !
 Ici le capitaine Haederion « Deathstrike », capitaine de la 2° Compagnie des Keepers of the Grail, leader de la Force de Frappe Hadès des Blood Angels et de mes frères successeurs. Terminé.

Après avoir demandé l’arrêt des communications il entendit :
- Capitaine, nous serons en orbite haute dans 1 heure.

- Prévenez tous les vaisseaux, que les Thunderhawks soient chargés si ce n’est pas déjà le cas, et que la Descente des Anges commence !

Le Capitaine savait que le Conseil de son Chapitre surveillait ses actions. Le poste de Maître du Chapitre était laissé vacant depuis peu, et cette campagne pouvait le mettre en avant parmis ses frères. Il pensa alors à une pensée typiquement guerrière pour laisser de côté tout embryon d'ambition: "Premier sang, mes frères". Il se prit à sourire d'avance en pensant à la course au massacre qui allait commencer entre Dark et Blood Angels. Chaque héritier des légions d'antant allait maintenant se surpasser!

_________________
Capitaine des Anges de la Mort
En or le Capitaine modère! Pour le bien de tous Smile
Modérateur et co-Admin du forum Blood Angels
a.k.a "Arhain Cynath" sur La Toile
a.k.a "Warmaster Tek'Ra" sur BFG.FR
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Descente des Anges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Récit-Background] Dans les abysses -descente aux enfers-
» Descente de l'Aile Noire : Atramedes down!
» Descente de l'Aile Noire : Chimaeron down!
» Kikoo!! Il est temps pour les anges déchus de montrer le bout de leurs ailes!!!
» Descente en Enfer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GilgameshE3 :: La Chronique / The Chronicles :: Le Hall des Commémorateurs / The Hall of Remembrance-
Sauter vers: