AccueilFAQÉvènementsRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gilgamesh 1: L'Invasion par Kielran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Celtic_cauldron
Exécuteur de Gilgamesh
avatar

Messages : 3038
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 36
Localisation : Fort Nox

MessageSujet: Gilgamesh 1: L'Invasion par Kielran   Ven 5 Déc - 16:04

Narration du CDA Gilgamesh 2013-2014 sur le forum la faille. les protagonistes sont presque tous des chaoteux. un seul fait blood angel.


I assaut planetaire

5 Ost noires de marines du chaos ont réussit a passer au travers des tirs des défenses orbitales et a déposer des troupes au sol. La majeure partie est décidé a se venger en s'attaquant aux batteries de défenses orbitales mais leur but est aussi de pouvoir acheminer leurs renforts en tout sécurité.

Pendant ce temps 5 incursions démoniaques successives se sont étendues sur toute la ligne de front ont entamés les combats. les tranchées sont devenues le théâtre de sanglants combat entre démons, broyeurs d'ames, prédators et gardes impériaux. Les postes de défense, les batteries orbitales et même la coque de la ruche ont essuyés leurs premiers assauts démoniaques. Si les techniciens de la coque ont su étouffer rapidement le feu des incendiaires de Tzeentch, le reste des démons alliés aux démons a su reduire au silences de précieuses armes de défenses tout en terrorisant les rares survivants de la garde. Ceux là n'ont survécu que peu de temps, leur esprit choqué leur indiquant trop tard le destin que les bloods angels et les officiers commissaires leur réservaient pour préserver la ruche de toutes pandémie de possession.


Alors que les lignes de défenses subissent les assauts des forces de pillages du chaos. Un point nevralgique se crée devant les portes de la ruche quand les renforts inattendue d'escouades mortis des blood angels rencontre le fer de lance renégat composé d'Ogryn corrompu. Le combat se transforme en un massacre mutuel.

Le reste de la horde du chaos continue de réduire a néant les systèmes lourds de défense orbitale. Les seigneurs de la ruine ont, semble t'il, décidé de combiner leurs forces pour s'assurer la suprématie aérienne autour de la ruche. Une cabale des démons khorneux armé de masses criardes ne peut attendre, agissant sans concertation avec le reste de la force, fonce et essuie le feu principal des lignes de defense. Ils retournent rapidement au warp mais leur sacrifice paye car  ils ont fait diversion et bientôt Gilgamesh se retrouve sans défenses. Le pont aérien d'invasion ne peut plus etre stoppé.


II premiers morts dans la ruche

Un seigneur terminator de Khorne, moins attentifs a ses pertes, envoient des dizaines de cultistes alpinistes escalader les pans de la ruche et entrer par les grilles d'aérations et les écoutilles de maintenance sur tout la surface de la cité. Tels des fourmis s'attaquant a un géant sans défenses, les soldats de la ruine investissent la peau de la cité colossale. Ils ne tardent pas a rencontrer des ruchiers techniciens en charge des passerelles qui armées de clés a molette et de riveteuses pneumatiques leur barrent courageusement le passage. Les combats sont âpres pour chaques metre carré de galerie technique mais le sang et les invitations sacrificielles des cultistes finissent par attirer des sanguinaires qui reconnaissent rapidement les cultistes comme des alliées dévots. Les ruchiers subissent une véritable hécatombe dans leur ancien territoire. Les disciples de Khorne traverse la coque et investissent les niveaux inférieurs et ouvre des conduits d’accès vers l’intérieur. certains cultistes finissent toutefois en pâture des sanguinaires.

III Gilgamesh va souffrir

Les lignes de défenses extérieures ne sont plus qu'imaginaires car composé de tas de cendres. Les défenseurs se sont repliés dans la ruche et les retardataires ont étés capturés par les disciples de la ruine et sacrifiés sans pitié. Les chaotiques ont maintenant encerclé totalement la ruche et l'on isolé de tout les renforts terrestres possibles. Les combats dans la ruche peuvent commencer vraiment.

Les osts de marines usants d'armes lourdes ou d'explosifs se frayent un chemin vers l’intérieur de la ruche et tombent sur différents districts caché sous la coque suivant leur angle d'approche. Certains arrivent directement dans les arsenaux de munition de la ruche et en profitent pour refaire leurs stock ou faire exploser des portions de la peau de la ruche afin d'infiltrer facilement leurs machines de guerre ou celles de leurs alliés contre des pactes d'alliance et services.

D'autres atteignent le secteur des hauts fournaux. L'endroit est entourés de lacs de métal en fusion qu'on ne peut traversé qu'avec des ponts amovibles. Défendant ces installations, une escouade de blood équipé de jetpack profite de son avantage dans ce terrain en forme de canyon industriel. Mais leur avantage disparait quand deux meutes de serres warps se matérialisent pour leur contester les voutes au dessus des forges. Les bloods vendront chèrement leur âmes permettant ainsi aux ouvriers de quitter le secteur et de se replier plus profondément dans la ruche.

Dans tout ce désordre, des unités chaotiques arrivent a s'infiltrer par divers moyens. Ce ne sont que quelques événements isolés et le haut commandement des défenses n'y prend pas garde mais il pourrait avoir tord.

Une boule de feu descend depuis l'orbite d'un des navires envahisseur. Profitant du ciel dégagé de toutes défenses grâce aux combat des mois précédent, le météore suit une trajectoire rectiligne qui l’amène a s'écraser directement a travers la coque de la ruche. Il traverse tout une flanc de la ruche et sa forme acéré lui permet de s'enfoncer toujours plus profondément. Quand enfin il finit sa course, une machine démon rompt sa prison d'acier. Une fois éclot il prend la mesure du nouvel environnement qu'il va corrompre ou détruire. un décimator est au coeur de la ruche.

Ailleurs, un techmancien thousans sons, solitaire et discret, profite que les combats s'éloignent dans les bas quartiers pour prendre le temps de scanner les différentes épaisseurs de la coque et ses signatures énergétiques. Il semble avoir trouver ce qu'il cherchait en forcant une grille de soufflage. Il s'infiltre seul jusqu'au coeur de la ruche par cet event étroit et remonte un chemin croisant des salles de maintenance oubliés des vivants depuis des siècles. Il finit par atteindre son but après avoir forcer toutes les defenses du réacteur de la ruche. Les secrets du temple mécanicus de Gilgamesh vont être souiller.

Sous la façade toujours sombre de la ruche, une forces voué au dieux de la putréfaction s'est matérialisé pour profiter des sources providentielles que grand pere leur accorde sous la ruche. Suivant les visions du héraut épidémius, une formation de portepeste sur drone trouve un passage trop dangereux pour d'autres qu'eux en remontant les canalisations d'égout géant qui recrachent des boues radioactive dans le fleuve au pied de la ruche. Bientôt ils débouchent dans les plus anciennes fondations de la ruche. Cette position centrale sous l'assise va leur permettre de remonter le long des canalisations d'évacuation centrales de la ruche tels un vers dans les intestins d'un mort en sursit.

Un véhicule arachnide marqué du sceau des légions est parti a l'opposé de la ruche, sa direction est clairement une immense antenne relais a plusieurs kilometres de tous combat. Personne n'a jusqu'alors considéré la chose mais qu'arriverait il si un appel a l'aide pouvait être transmis aux mondes proches de l'impérium. En verité un Apotre noir y a penser et personne ne viendra accourir au secours de Gilgamesh car personne ne saura. Le Defiler met a bat la lourde structure en sapant tout un pan et l'ensemble s'écroule dans un immense fracas.



IV La mort dans la sous ruche

Epidémius est heureux. Il a trouvé une nouvelle maladie que sont maitre a du égaré dans sa generosité. Le sous sol de la ruche est peuplé d'une espèce ancienne de zombies de la peste qui ont acquis ici de nouvelles caractéristiques radioactives. leur zone de peuplement, appelée friches par les humains leur servira de nouveau nom. le secteur des friches. Epidémius doit noter, tout noter. plus question d'avancer et de faire la course sans avoir tout noter. chaque bubon, chaques dent pourries, chaque coeur repartis, chaque ame torturé.


Le techmancien infiltré a trouver le réacteur mais sa curiosité l'à pousser trop loin et lors de ses fouilles, il trouve un ancien artefact qu'il active par curiosité. Un soupire de tzeentch l'avait poussé a agir sans logique et s'il s'en offusque bien mais il sait reconnaitre le genie de son maitre et l'intéressante destin qu'il lui joue. Deja des formes humanoides mécaniques commencent a bouger.

Tandis que le décimator des red corsaires se taille un chemin vers les niveaux habités et détruit tout sur son passage a travers les bas quartiers, le reste de la horde noir et rouge prend possession des docks de l'orbital et nettoie le secteur de toute présence humaine en invoquant les veneuses de slaanesh. Les marines du chaos festoies avec les restes charnels et parfumés des victimes des veneuses. celles ci retournent a leur traque car elles sont éternellement affamées des âmes et n'ont que faire de la chair.


V le bastion de l'arbites. mettre a bas un symbole impérial
les hordes de khorne ont pris la tete de l'assaut et leur positions plus avancées dans la ruche leur ont fait reperer un ennemie digne d’intérêt, un bastion de l'adeptus arbites bloque la progression vers les hauts niveaux de la ruche. Les deux factions dévoué a khorne font donc la course pour être les premiers a s’élancer contre ses bastions noirs et ce, sans attendre les renforts de leurs alliées. Leur assaut repeter sont brutaux et avec des taux de perte effroyables mais Ils finissent par percer une brèche dans la premiere ligne de defense. Au bout de plusieurs heures de lutte leur nombres est insuffisant mais refusant de lacher prises ils sont terrassés par la multitude des arbites, des gangers repentis et des miliciens. Ils ne seront pas mort en vain car khorne se moque de savoir a qui appartiennent les cranes des vaillants mais cela sonne le glas de ses forces sur Gilgamesh.

Marchant sur les restes des disciples de khorne, les seides des words bearers suivent avec extase leur maitre apotre noir. Celui ci les lance en plusieurs vagues contre les bastions de l'arbites. Les cultistes ne sont pas assez équipés pour faire beaucoup de dégat aux structures mais leur lance flamme prélèvent quand même un lourd tribu aux arbites a l'interieurs de leurs abris. Sans troupes encore valide, l’apôtre noir doit rebrousser chemin et part en quete de nouveaux séides a sacrifier aux conquetes des dieux noirs. Il rejoint une force de bearers n train de prendre position avec des lignes de fortification a l'entrée de la zone des docks. Son agacement a les voir se barricader au lieu de progresser dans la ruche disparait quand il distingue des veneuses passer a toute vitesse entre les containers des docks. Mieux vaut en effet rester dehors et canaliser les démones a l’intérieur des docks tout en prenant le contrôle des acces.

VI La prise de pouvoir des Red corsairs, la fin des bloods

Ses freres sont morts, peu d'entre eux restent encore, tout est perdu, les hordes du désespoir ont envahi la cité basse. reste peut etre une solution pour tous les exterminer. detruire la ruche. mieux vaut cela que laisser un monde tomber entre les mains des sorciers et des démons. voilà ce que ce dit le frere techmarine blood angel quand il atteint enfin le coeur du temple mécanicus. Il va faire exploser la ruche. Il contemple le réacteur mars et ne voit pas surgir de l'ombre un techmancien doté d'une hache démoniaque. un duel épique s'ensuit. mecavrilles et armes d'hast dansent autour des deux combattants. Le blood est plus rapide mais c'est sans compter sur une groupe de nouveau venus qui interviennent en quelques salves a fission. Pour la premiere fois depuis longtemps Léonard le techmancien regrette d'avoir abandonner l'usage du sourire. un reflexe bien trop organique.

les disciples de khorne étant tous morts, les poudrieres et l'arsenal sont accessibles aux forces des red corsairs et sans poser le moindre problème. L'amenuisement des forces des autres seigneurs de guerre semble réussir aux opportunistes corsairs. Leur escouade de terminator prend possession des poudrieres et bientôt une masse considérable de munition s'accumule dans un camion qui servira de belier contre le bastion de l'arbites. L'engin joue effectivement sont ro^le et une breche fatale est faite dans les fortifications. c'est l'heure de le curée et pour le prouver un prince démon est venu en personne lancer l'assaut sur ce qui sera la derniere ligne de defense des ruchiers des zones basses.

face a eux, les derniers bloods angels ont compris que leur frere techmarine avait échoué. Ils n'ont plus qu'a se sacrifier pour retenir le démon. Le combat est létale et grandiose, il sera bref tant les adversaires auront mis toute leur énergie dans ce duel.

en retrait l'apotre noir attend son heure.



note : le cda gilgamesh faille 2013-2014 n'est pas terminé d'où l'abscence de final au resumé ci dessus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gilgamesh 1: L'Invasion par Kielran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gilgamesh 1: L'Invasion par Kielran
» [Horde] 29/10/2010 - Invasion des Réprouvés - Le retour !
» [Zdoom] Invasion UAC RC5
» [Blog] BIONICLE : The monarchical invasion
» [Skulltag] De bonnes maps pour le mode Invasion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GilgameshE3 :: La Chronique / The Chronicles :: Le Hall des Commémorateurs / The Hall of Remembrance-
Sauter vers: