AccueilFAQÉvènementsRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gilgamesh 3 / Session 11: Xenocide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Celtic_cauldron
Exécuteur de Gilgamesh
avatar

Messages : 3320
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 37
Localisation : Fort Nox

MessageSujet: Gilgamesh 3 / Session 11: Xenocide   Mer 11 Jan - 17:01

Secteur de la Cathédrale de Sainte Aspirine, 607ème jour de la contre-attaque impériale, Ruche Gilgamesh

« A l’assaut ! Pour le Maître de Guerre ! »

Le cri de guerre fut repris par chacun des Légionnaires qui se ruaient vers les positions tenues par les Eldars. Vêtus du noir de la Black Legion, les guerriers d’Arioch formaient la pointe du fer de lance, devant les Emperor’s Children de Lucius ou les World Eaters, assoiffés de sang et de vengeance. Les lourdes bottes de céramite écrasaient les ossements et pièces d’armures brisées gisant sur le sol, témoins muets des combats qui duraient depuis si longtemps.

Regroupés derrière des fortifications de fortune, les Premiers Nés se préparaient à vendre chèrement leur peau, une fois de plus. Guerriers Aspects des Vaisseaux Mondes et Pillards venus de la lointaine Commoragh composaient un assemblage hétéroclite mais qui avait repoussé l’Ennemi à chaque offensive, bien qu’au prix d’innombrables vies. Iliandel, Autarque de Xaros, commandait ce dernier réduit et assistait à la charge des forces du Chaos : rien de plus qu’une ruée vers l’avant de ces Mon Keighs puants et méprisables, rien d’aussi beau et noble que les embuscades et contre-attaques de ses propres soldats. Selon un plan mûri longtemps à l’avance, les escouades d’armes lourdes eldars noires ouvrirent le feu, rapidement rejointes par les Vengeurs, lesquels appliquaient des tirs d’une précision mortelle sur la horde en marche. Iliandel vit les premiers rangs des Marines du Chaos s’effondrer, sans pour autant que les rangs suivants ralentissent, foulant au pied les blessés et ripostant de leurs grossières armes. Iliandel pouvait sentir la haine de l’ennemi, et lui-même eut conscience de sa propre montée d’adrénaline alors qu’il se préparait pour la contre-charge. Derrière lui, Scorpions, Banshees et Cérastes n’attendaient qu’un signe de sa part pour s’élancer à l’assaut : il sentait leur colère, leur soif d’en découdre.

Les Marines du Chaos n’étaient plus qu’à une dizaine de mètres des Eldars. Le carnage occasionné n’avait pas suffi à les dissuader d’avancer. Le temps sembla se ralentir… Iliandel leva sa lame énergétique et la rabaissait qu’il était déjà dépassé par les unités d’assaut. Les deux forces se percutèrent, et le combat tourna immédiatement à la mêlée la plus confuse qu’il était possible d’imaginer. Perdus au milieu de ce maelström de lames et de corps, Iliandel et ses gardes du corps évoluaient avec grâce, tranchant une vie à chaque coup d’épée, esquivant les coups d’estoc et de taille puissants mais maladroits des géants corrompus.

Profitant d’une seconde de répit, il vit pourtant que le combat n’était pas équilibré : par sa seule masse, le fer de lance du Chaos était en train de les écraser et, pour chaque Légionnaire qui tombait, deux autres semblaient surgir alors que chaque Eldar tombé était un pas de plus vers l’annihilation. Il vit une escouade de Banshees se jeter sur des guerriers sacrés du Dieu du Sang, leurs cris psychosoniques abattant deux Marines mais les survivants, fous de rage, finirent pas les démembrer. Un peu plus loin, un guerrier solitaire de la Grande Assoiffée décapitait une Maîtresse de Sang alors que des guerriers vêtus de noir ouvraient le feu à bout portant sur les fortifications eldars et entamaient le nettoyage des positions si durement tenues jusqu’alors. Iliandel voulut reculer mais un bras lui retint brutalement la jambe droite, si violemment qu’il crut que son genou allait céder. Regardant vers le bas, il vit ce qui le retenait : un guerrier à moitié coupé en deux et rampant sur ses propres viscères. D’un coup de pistolet à fusion, il mit fin aux tourments de ce maudit, mais ce contretemps signa sa perte et il ne vit pas la hache tronçonneuse arriver dans son dos. Le choc fut d’une brutalité inouïe,  alors que le Légionnaire pesait de tout son poids sur son arme, déchirant l’armure puis la peau avant de rejaillir par le thorax, sa lame hurlante étant la dernière vision de l’Autarque qui ne put assister au massacre total des siens.

_________________
Tuer pour les Vivants! Tuer pour les Morts!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gilgamesh 3 / Session 11: Xenocide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Session invalide... mirror disparu de 'mes objets' !
» 8e session : Costumes MGS4, Level pack MGS4
» Session à Luminy
» Ouvrir une session
» Gilgamesh The greatest swordman ever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GilgameshE3 :: La Chronique / The Chronicles :: Le Hall des Commémorateurs / The Hall of Remembrance-
Sauter vers: