AccueilFAQÉvènementsRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gilgamesh 3 / Session 7: Les Dieux marchent à nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
*Celtic_cauldron
Exécuteur de Gilgamesh
avatar

Messages : 3320
Date d'inscription : 05/12/2014
Age : 37
Localisation : Fort Nox

MessageSujet: Gilgamesh 3 / Session 7: Les Dieux marchent à nouveau   Mer 18 Nov - 14:44

Secteur de la Gare de triage, 413ème jour de la contre-attaque impériale, Ruche Gilgamesh

Les lignes de défense impériales avaient tenu bon jusqu’à présent : les Dark Angels, appuyés par les restes des forces de défense de Gilgamesh, avaient réussi à repousser les Légionnaires du Chaos de la plupart des positions clefs, survécu aux contre-attaques, consolidé leurs points d’appui. Mais ce qui s’approchait d’eux représentait un plus grand défi encore que les masses hurlantes des esclaves des Dieux Noirs.

Nemrod avait entendu les rapports de combat provenant du secteur du Mechanicus : les Eldars avaient déployé des Titans et submergé les défenseurs impériaux, les annihilant sous un barrage continu de pulsars, lasers et autres projectiles. Il s’était attendu à ce qu’ils en fassent de même ici. Disposant de peu de moyens lourds, il avait ordonné de renforcer le dispositif, fait distribuer tout l’arsenal lourd dont il disposait et positionné ses quelques blindés en réserve, prêts à intervenir là où se porterait le poids principal de l’offensive ennemie. Mais, pourtant, cela n’avait pas été suffisant…

L’assaut avait commencé, non pas dans le grondement de l’artillerie lourde, mais de manière plus insidieuse. Camouflés par leurs équipements, des snipers avaient pris pour cible les officiers et les équipes d’armes lourdes, évitant de s’en prendre aux Astartes pour se concentrer sur les humains. Rapidement, les points affaiblis furent assaillis par des essaims de motojets écarlates qui prenaient les tranchées en enfilades et les nettoyaient avec leurs rayonneurs et leurs shurikens. A chaque fois que les Space Marines avaient voulu intervenir, les Xenos, insaisissables et toujours couards, s’étaient esquivés, refusant le combat face aux nobles guerriers du Lion, pour mieux s’en prendre aux dépôts de carburant, aux postes de secours et aux troupes en mouvement. Face à une telle tactique de harcèlement, confrontés à un ennemi plus vif, plus rapide, les Impériaux comptaient leurs pertes par centaines au bout de quelques jours… Et la situation n’allait qu’en empirant car, très vite les cieux au-dessus du secteur furent le domaine des chasseurs xenos qui accentuèrent encore la pression, rendant impossible tout mouvement, de jour comme de nuit, si ce n’était au prix de lourdes pertes.

A présent, Nemrod contemplait l’horizon à travers le scope magnifié de ses macrojumelles. De gigantesques constructs progressaient avec agilité vers lui, se mouvant avec une élégance et une grâce qui faisaient passer les Chevaliers du Mechanicum pour de pataudes créations. A dire vrai, ces choses lui apparaissaient plus vivantes que mécaniques et Nemrod avait entendu Maître Ezekiel sous-entendre qu’ils n’étaient pas pilotés par des vivants. La chose le révulsait mais il n’en n’attendait pas moins de cette race dégénérée. Plus vite qu’il ne l’aurait cru possible, les Chevaliers Eldars arrivèrent à portée et entamèrent leur balai de mort, pulvérisant des escouades entières et des bunkers de leurs tirs précis, déchaînant la puissance de petits soleils sur les quelques blindés qui restaient aux Impériaux. Nemrod sourit : cela allait lui coûter cher, mais le piège était en place. Empoignant un communicateur, il le porta à ses lèvres et ne prononça qu’un seul mot : « Honorum ». Comme en réponse à ce commandement, la terre trembla et la ligne impériale s’illumina vivement alors que les superlourds des forces de défense entraient en action. Stormlords et Baneblades inondèrent le no man’s land sous une grêle d’obus lourds ou de décharges de plasma qui, pour l’essentiel manqua ses cibles. Toutefois, même des machines aussi manoeuvrables ne pouvaient espérer survivre indéfiniment sous un tel déluge. Un premier Chevalier explosa, puis un second… Poussant un cri de guerre triomphant, les Impériaux virent les Xenos faire demi-tour pour disparaître à une vitesse incroyable, mais cette joie fut de courte durée. Frappé par un tir venu d’on ne sait où, le Stormord « Fist of Brachyaris » explosa. Reprenant ses jumelles, Nemrod, éberlué fixa l’horizon aux limites de ce que même un Dark Angel pouvait faire. Il ne vit d’abord rien, si ce n’est un miroitement, puis une vague silhouette émergea de la brume de chaleur. Elle était immense, longiline, humanoïde. Trop grand pour être celle d’un Chevalier, trop divergente pour appartenir aux forces de l’Empereur : un Titan.

Dans un souffle, Nemrod ne trouva qu’une seule chose à dire : « Que le Lion nous protège… »  

_________________
Tuer pour les Vivants! Tuer pour les Morts!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gilgamesh 3 / Session 7: Les Dieux marchent à nouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau Boss, nouveau Dofus !
» Nouveau LA hommes-lézards:Quelles nouveautés voudriez-vous?
» Petit nouveau
» Un nouveau pour noel ?
» Stégadons toutes générations.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GilgameshE3 :: La Chronique / The Chronicles :: Le Hall des Commémorateurs / The Hall of Remembrance-
Sauter vers: